DonnéesMondiales.com
ANASE - Association des nations de l'Asie du Sud-Est

Membres des ANASE  :
Association des nations de l'Asie du Sud-Est

L'ANASE est un accord commercial qui regroupe actuellement 10 pays membres d'Asie du Sud-Est et dont l'objectif est de coopérer tant sur le plan économique que politique. Son siège se trouve actuellement à Singapour. L'Union européenne, entre autres, a servi de modèle à cet espace économique.

L'association ASA (1961-1967) est considérée comme le prédécesseur de l'ASEAN, fondée le 8 août 1967.

L'ensemble des pays membres couvre un territoire de 4,49 millions de km² et compte environ 673,33 millions d'habitants. Cela représente 3,0% de la surface habitable mondiale et 8,6% de la population mondiale. L'ANASE est donc plus grande que l'Union européenne. En termes de superficie, de population et de produit intérieur brut, l'Indonésie est de loin l'État membre le plus grand et donc le plus influent.


Site officiel (anglais) : https://asean.org/
Carte mondiale des pays membres : ANASE - Association des nations de l'Asie du Sud-Est
PaysAdhésionHabitantsSuperficieproduit intérieur brut
Brunei19840,44 mio5.770 km²14,01 mia US$
Cambodge199916,95 mio181.000 km²26,96 mia US$
Indonésie1967276,36 mio1.914.000 km²1.186,09 mia US$
Laos19977,38 mio237.000 km²18,83 mia US$
Malaisie196732,78 mio330.000 km²372,70 mia US$
Myanmar199754,81 mio677.000 km²65,07 mia US$
Philippines1967111,05 mio300.000 km²394,09 mia US$
Singapour19675,45 mio719 km²396,99 mia US$
Thaïlande196769,95 mio513.000 km²505,98 mia US$
Viêt Nam199598,17 mio331.000 km²362,64 mia US$


Communauté économique de l'ANASE

En dehors de l'Asie, l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ANASE) se distingue principalement par ses différentes communautés économiques. La "Communauté économique de l'ANASE" regroupe plusieurs accords entre les pays partenaires qui relient entre eux de larges pans de l'économie asiatique. En premier lieu, la zone de libre-échange de l'ASEAN "AFTA" permet aux pays membres de supprimer les barrières douanières à grande échelle. Au total, environ 98% des droits de douane entre les pays membres sont supprimés ou du moins réduits. Cette initiative remonte à une décision prise à Manille en 1992, selon laquelle les droits de douane devaient être réduits pour 15 groupes de produits seulement par rapport aux pays non membres. A l'époque, le commerce entre eux n'était que de 15%.

Il existe également plusieurs accords différents entre les membres, auxquels participent également de nombreux pays membres de l'ANASE, afin de renforcer la communauté économique :
  • ARF ("ASEAN Regional Forum") pour la sécurité
  • AFTA ("ASEAN Freetrade Area") pour une zone de libre-échange
  • AIA ("ASEAN Investment Area") pour les investissements directs.

Présidence et prise de décision

Alors que les différents organes de l'ANASE ont officiellement leur siège à Jakarta (Indonésie), la présidence change chaque année selon un modèle prédéfini. En l'espace de 10 ans, chaque membre assure ainsi une fois la présidence, qui est également celle du sommet. En outre, il y a chaque année plus d'une douzaine de réunions ministérielles avec des comités et des groupes de travail qui leur sont subordonnés. Dans l'ensemble, il existe de nombreux parallèles avec l'UE. Ce qui diffère toutefois, c'est que les décisions de la Communauté ne sont pas supranationales, c'est-à-dire qu'elles ne contraignent pas les pays membres à les mettre en œuvre malgré eux.