DonnéesMondiales.com

Membres de l'OPEP :
Organisation des pays exportateurs de pétrole

L'OPEP est un accord commercial qui compte actuellement 15 pays membres. À l'exception de l'Équateur et du Venezuela, tous les pays sont situés en Afrique ou au Moyen-Orient. L'objectif de l'OPEP est de réguler les prix du pétrole à l'échelle mondiale au profit des pays participants par le biais d'une raréfaction artificielle de la matière première, d'accords sur les prix et de taxes sur les exportations de pétrole.

Les pays membres actuels couvrent un territoire de 12,56 millions de km² et comptent environ 531,69 millions d'habitants. A son apogée, vers le milieu des années 70, l'OPEP contrôlait environ 55% des ventes de pétrole dans le monde.


Site officiel (anglais) : https://www.opec.org/opec_web/en/
Carte mondiale des pays membres : OPEP - Organisation des pays exportateurs de pétrole
PaysAdhésionHabitantsSuperficieproduit intérieur brut
Algérie196944,62 mio2.382.000 km²167,98 mia US$
Angola200733,93 mio1.247.000 km²72,55 mia US$
Arabie saoudite196035,34 mio2.150.000 km²833,54 mia US$
Émirats Arabes19679,99 mio84.000 km²358,87 mia US$
Équateur200717,89 mio256.000 km²106,17 mia US$
Gabon19752,28 mio268.000 km²18,27 mia US$
Guinée équatoriale20171,45 mio28.000 km²12,27 mia US$
Irak196041,18 mio435.000 km²207,89 mia US$
Iran196085,03 mio1.745.000 km²231,55 mia US$
Koweït19604,33 mio18.000 km²105,96 mia US$
Libye19626,96 mio1.760.000 km²41,88 mia US$
Nigeria1971211,40 mio924.000 km²440,78 mia US$
Qatar19612,93 mio12.000 km²179,57 mia US$
République du Congo20185,66 mio342.000 km²12,52 mia US$
Venezuela196028,70 mio912.000 km² 


Création et objectifs

L'OPEP a été fondée le 14 septembre 1960, après que le prix du pétrole se soit stabilisé à un niveau historiquement bas. Les budgets nationaux des membres fondateurs de l'époque reposaient toutefois essentiellement sur l'exportation de pétrole, si bien que certains États se sont retrouvés dans une situation financière difficile. Avec un cartel des principaux exportateurs de pétrole de l'époque, on a essayé de coordonner les quantités produites entre elles et de faire monter les prix à l'exportation à un niveau plus élevé. Afin de pouvoir réguler les prix de vente, les entreprises pétrolières ont été en grande partie nationalisées. Les industries privées restantes ont été soumises à des taxes élevées sur leurs exportations de pétrole.

Rien qu'en 1975, l'OPEP s'est élargie à 13 pays, qui ont pu s'approprier plus de 55% du marché mondial du pétrole. Ce n'est qu'au cours des 20 dernières années que d'autres gisements de pétrole ont été mis en exploitation dans le monde entier, ce qui permettrait d'approvisionner le marché mondial pendant longtemps. L'influence monopolistique de l'OPEP sur les prix du commerce international n'a toutefois pas fait baisser le prix du pétrole. Aujourd'hui encore, environ 40 % des ventes mondiales proviennent des pays de l'OPEP.

Tous les six mois au moins, les ministres compétents des pays membres se réunissent pour discuter des mesures à prendre. Les quotas de production et les prix du pétrole y sont fixés en commun.

L'Indonésie s'est retirée de l'OPEP pour la première fois en 2008, car ses réserves de pétrole avaient diminué et elle avait même dû importer du pétrole. En 2015, le pays a adhéré à nouveau à l'OPEP, mais n'a pas pu conserver son statut en raison des limitations de production imposées par l'OPEP et a rapidement été considéré comme un importateur plutôt qu'un exportateur. Ainsi, l'Indonésie s'est à nouveau retirée du groupement en 2016.

Les derniers entrants sont le Gabon (2016), la Guinée équatoriale (2017) et la République du Congo (2018), qui sont tous, et de loin, les plus petits producteurs de pétrole de l'OPEP. Ensemble, ces 3 pays produisent moins de 2% de l'OPEP et moins de 1% du marché mondial.

L'influence de la Chine en tant que gros consommateur

Après le changement de millénaire, l'économie chinoise s'est développée de manière explosive et le pays a eu besoin de grandes quantités de pétrole qui ne pouvaient plus être couvertes par la mise en exploitation de ses propres gisements de pétrole et par les quantités importées jusqu'alors. Rien qu'entre 2004 et 2015, la quantité de pétrole importée par la Chine a triplé et l'on pensait même au début que les réserves de pétrole seraient épuisées dans quelques décennies. En 2005, le prix du pétrole brut a atteint un niveau record de 66 dollars US le baril.


Anciens pays membres

PaysDémissionHabitantsSuperficieproduit intérieur brut
Indonésie2016276,36 mio1.914.000 km²1.186,09 mia US$