DonnéesMondiales.com
Image symbolique : Antennes de téléphonie mobile

Télécommunications en Nouvelle-Zélande

L'évolution des télécommunications en Nouvelle-Zélande En v, le code national +64 comptait 6,50 millions de lignes. Parmi elles, on comptait 5,85 millions de téléphones portables, ce qui correspond à une moyenne de 1,1 par personne. Dans l'UE, ce chiffre est de 1,1 téléphone portable par personne.

Avec environ 3,03 millions millions d'hôtes web, c'est-à-dire de serveurs Internet se trouvant dans le pays, Nouvelle-Zélande se situe en dessous de la moyenne mondiale. À la fin de l'année 2020, 104.397 d'entre eux, soit environ 3 %, étaient sécurisés par SSL ou un cryptage comparable.


Retour à l'aperçu: Nouvelle-Zélande

Evolution des raccordements téléphoniques et Internet

Avec une vitesse de téléchargement de 127,25 Mbit/seconde en moyenne pour l'Internet à haut débit sur le réseau fixe, Nouvelle-Zélande s'est classée 17e dans une comparaison internationale. Le taux d'upload n'était que de 84,92 Mbits/seconde (21e place).
En ce qui concerne l'Internet mobile, c'est-à-dire sur les tablettes et les smartphones, Nouvelle-Zélande atteint la 33e place avec 56,61 Mbits/seconde en téléchargement. Le taux d'upload en amont d'environ 10 Mbits, n'a permis d'obtenir que la 78e place.

Le Speedtest Global Index (anglais), publié régulièrement par Ookla, se base sur plusieurs millions de mesures individuelles effectuées en décembre 2022 dans 178 pays.

Les diagrammes suivants montrent l'évolution des différents raccordements téléphoniques et Internet en pourcentage de la population du pays. Les valeurs supérieures à 100% signifient que chaque habitant possède en moyenne plus d'une connexion.


Accès à Internet en Nouvelle-Zélande de 1990 - 2020

Internet haut débit en Nouvelle-Zélande 2000 - 2021

Image symbolique : Antennes de téléphonie mobileNouvelle-Zélande est très bien placée en ce qui concerne le développement des connexions Internet à large bande. Environ 92% des habitants ont accès à Internet. Environ 35% possèdent leur propre connexion Internet à haut débit, qui est au moins plus rapide que l'ancien RNIS (plus de 256 kbit/s). Toutes les connexions fixes par DSL, câble ou satellite ont été prises en compte, à l'exception des connexions mobiles à Internet.

Lignes fixes 1990 - 2021

Connexions de téléphonie mobile 1990 - 2021

L'augmentation de la pénétration des téléphones mobiles et le recul simultané des téléphones fixes montrent clairement un changement en Nouvelle-Zélande. Alors que le nombre de lignes fixes a nettement diminué au cours des dernières années, la diffusion des téléphones portables a augmenté pour atteindre 114 abonnements de téléphonie mobile pour 100 personnes. Un changement aussi net n'existe pas dans tous les pays, mais la tendance internationale va dans la même direction.



Diffusion en 2021Nouvelle-Zélande
total
Nouvelle-Zélande
pourcentage
UE
total
UE
pourcentage
Utilisateurs du haut débit1,80 mio35,16 %136,38 mio30,50 %
Téléphones fixes651.000,0012,71 %120,76 mio27,00 %
Téléphones portables5,85 mio114,12 %471,46 mio105,43 %

France: TélécommunicationsTélécommunications en FranceUne comparaison du développement technologique et de la communication en France avec les pays de l'Union européenne.
Personnes infectées et décès dus au virus Covid-19Propagación del virus corona Covid 19 (SARS-CoV-2)Evolution mondiale du nombre de cas et de décès dus au coronavirus.
États-Unis d'Amérique: VolcansVolcans actifs et éruptions àux États-UnisÉruptions et conséquences des 17 volcans des États-Unis d'Amérique