DonnéesMondiales.com
Croissance de la population

Croissance de la population par pays

La croissance démographique mondiale est le résultat du taux de natalité et du taux de mortalité. La population mondiale ne cesse d'augmenter. En 2020, avec un taux de croissance de 1,0%, elle a atteint une population totale de 7,763 mia d'habitants sur notre planète.

La France se situe dans le bas du tableau mondial avec un taux de croissance inférieur à 0,4% au cours de la dernière décennie. Il n'y a pas eu de poussées importantes comme par exemple en Allemagne voisine au cours des dernières décennies.

En revanche, les États du Qatar et d'Oman (tous deux situés au Proche-Orient) sont de loin en tête depuis plusieurs décennies. Des taux de croissance de plus de 10 % par an y ont été atteints, même si les taux de croissance ont déjà commencé à baisser ces dernières années.

Croissance de la population 2011 - 2020

Croissance de la population
+4% et plus
-1% et moins

Autres périodes de temps :1960 - 20202011 - 20202001 - 20101991 - 20001981 - 1990


PaysØ Croissance/anCroissance 2011-2020
Oman5,33%57,07%
Qatar4,53%41,52%
Guinée équatoriale4,05%42,17%
Maldives3,99%42,06%
Niger3,93%41,44%
Koweït3,63%34,80%
Ouganda3,50%36,64%
Angola3,47%35,70%
Jordanie3,47%33,15%
République démocratique du Congo3,33%34,16%
Liban3,29%31,21%
Tchad3,23%32,88%
Bahreïn3,22%33,13%
Gabon3,20%32,12%
Burundi3,20%32,73%
Irak3,07%30,91%
Zambie3,06%31,10%
Gambie3,03%30,76%
Tanzanie3,02%30,79%
Mali3,01%30,53%
Burkina Faso2,97%29,98%
Mauritanie2,90%29,21%
Sénégal2,82%28,47%
Bénin2,80%28,14%
Madagascar2,73%27,35%
Cameroun2,70%26,97%
Nigeria2,66%26,62%
République du Congo2,59%25,56%
Rwanda2,58%25,83%
Togo2,57%25,51%
Guinée2,57%26,03%
Côte d'Ivoire2,54%25,44%
Arabie saoudite2,42%23,16%
Comores2,34%23,07%
Ghana2,29%22,39%
Luxembourg2,20%21,62%
Égypte2,15%21,06%
Algérie2,00%19,61%
Macao1,90%17,88%
Timor oriental1,89%18,44%
Équateur1,63%15,74%
Nouvelle-Zélande1,57%15,97%
Cambodge1,57%14,97%
Australie1,55%15,01%
Turquie1,55%14,84%
Philippines1,55%14,66%
Bolivie1,51%14,30%
Afrique du Sud1,48%14,05%
Émirats arabes unis1,47%10,55%
Islande1,43%14,87%
Malaisie1,38%12,97%
Haïti1,37%12,89%
Maroc1,33%12,59%
Indonésie1,24%11,59%
Mexique1,23%11,44%
Colombie1,19%11,43%
Singapour1,14%9,69%
Chili1,14%10,92%
Canada1,13%10,77%
Inde1,12%10,37%
Bangladesh1,10%10,33%
Argentine1,07%9,97%
Tunisie1,06%10,02%
Viêt Nam1,02%9,53%
Suède0,99%9,57%
Suisse0,99%9,15%
Principauté de Monaco0,98%8,94%
République centrafricaine0,97%9,30%
Norvège0,96%8,61%
Irlande0,90%8,86%
Brésil0,83%7,62%
Chypre0,82%7,34%
États-Unis d'Amérique0,69%6,39%
Royaume-Uni0,69%6,25%
Hong Kong0,63%5,80%
Belgique0,58%4,58%
Chine0,53%4,90%
Danemark0,50%4,68%
Corée du Nord0,49%4,48%
Pays-Bas0,49%4,48%
Corée du Sud0,45%3,80%
Thaïlande0,38%3,38%
France0,36%3,12%
Finlande0,31%2,62%
Allemagne0,17%3,60%
Espagne0,17%1,33%
Russie0,09%0,80%
Italie0,03%0,12%
Monténégro0,03%0,20%
Pologne-0,04%-0,43%
Groenland-0,09%-0,92%
Samoa américaines-0,16%-1,00%
Japon-0,18%-1,56%
Bermudes-0,19%-1,02%
Albanie-0,26%-2,32%
Portugal-0,26%-2,47%
Ukraine-0,39%-3,44%
Grèce-0,38%-3,64%
Roumanie-0,50%-4,42%
Serbie-0,55%-4,63%
Croatie-0,59%-5,44%
Bulgarie-0,64%-5,64%
Moldavie-0,87%-8,37%
Andorre-0,88%-7,74%
Lettonie-0,98%-7,73%
Lituanie-1,02%-7,70%
Bosnie-et-Herzégovine-1,21%-10,39%
Porto Rico-1,24%-10,80%
Syrie-1,95%-16,99%
Le tableau montre la croissance ou le déclin de la population dans 109 pays entre 2011 et 2020. La croissance de loin la plus forte a été enregistrée en Oman, avec une moyenne de 5,33% par an. Cela correspond à un doublement du nombre d'habitants en moins de 14 ans. Dans l'ensemble, il est frappant de constater que ces taux de croissance extrêmement élevés se retrouvent souvent dans les petits États du Proche-Orient et s'accompagnent d'un taux de natalité supérieur à la moyenne et d'un taux de mortalité extrêmement faible. L'explication réside dans la très faible proportion de personnes âgées dans la population. Les habitants âgés de plus de 55 ans sont pratiquement inexistants et la plus grande partie de la population a entre 25 et 54 ans.

Croissance de la population L'Afrique centrale et l'Afrique du Sud comptent également un grand nombre d'États à croissance démographique élevée. Cela s'explique par un taux de natalité exceptionnellement élevé, parfois supérieur à 50‰ (=50 naissances pour 1000 habitants par an). En 2021, la proportion des moins de 15 ans avec l'Afrique centrale était de 46% (cf. World Population Datasheet, anglais).

Au niveau mondial, le taux de natalité moyen se situe autour de 22‰ depuis le début du millénaire. De plus, au cours des 20 dernières années, on constate une baisse sensible du taux de mortalité, qui est passé d'environ 20‰ à environ 10‰ dans ces pays.

Le cas inverse apparaît clairement à l'autre extrémité du tableau, où l'on trouve un nombre disproportionné de pays d'Europe de l'Est. Dans ces pays, le taux de mortalité a été plus élevé que le taux de natalité au cours des dernières décennies. L'émigration joue également un rôle plus important dans cette région que dans les pays d'Europe occidentale ou d'Asie, par exemple.

Si l'on considère la croissance démographique au niveau local, c'est-à-dire par exemple pour des pays individuels, le taux de migration vient ici s'ajouter comme facteur de changement. En effet, l'immigration et l'émigration modifient encore le nombre d'habitants.

Cliquez sur l'un des noms de pays dans le tableau pour obtenir des informations supplémentaires sur le pays en question.

Croissance de la population mondiale

Au cours des 2000 dernières années, la population n'a augmenté que lentement et de manière constante. Il y a 350 ans, la Terre ne comptait qu'un demi-milliard d'habitants. La "révolution industrielle" a toutefois entraîné une augmentation sans précédent de la population à la fin du 18e siècle. Grâce à d'innombrables développements techniques et chimiques, comme la médecine ou les engrais, le taux de mortalité a chuté de manière spectaculaire. Dans le même temps, une grande partie de la population bénéficiait d'un meilleur approvisionnement en nourriture, ce qui assurait également l'avenir de la progéniture et entraînait donc une augmentation du taux de natalité. La croissance de la population, qui était de 0,3% auparavant, a fait un bond en avant pour atteindre jusqu'à 0,8%. Rien qu'au cours des 300 années suivantes, la population mondiale est passée de 0,5 à plus de 3 milliards d'habitants.

Toutefois, si l'on considère la période plus récente, la courbe s'aplatit à nouveau. Le graphique suivant montre l'évolution de la population mondiale de 1960 à 2020. L'évolution exponentielle de la population a cessé et le graphique est presque linéaire. On ne constate qu'une baisse minime des taux de croissance.

Vers la fin de l'année 2020, la Terre comptait 7,76 mia d'habitants. Le taux de croissance était de 1,04% cette année-là.

Population mondiale

Pyramides des âges : Croissance différente

La population n'augmente pas de la même manière dans tous les pays. On constate une différence flagrante lorsque l'on examine les pyramides des âges résumées par pays avec des forces économiques différentes. Globalement, la pyramide des âges a l'air d'une ruche ou d'une cloche, avec quelques petites exceptions. Cela s'explique par une croissance équilibrée des jeunes générations, avec un taux de natalité actuellement de 17,3 ‰ et, parallèlement, une mortalité élevée et tardive. Du moins par rapport à l'ensemble de la population mondiale.

Pyramide des âges monde

Pyramide des âges Population mondiale totale 2020
Pays à faible revenu

Pyramide des âges Pays à faible revenu 2020
Pays à haut revenu

Pyramide des âges Pays à haut revenu 2020

La comparaison directe des pyramides des âges montre clairement que les pays pauvres et les pays riches se distinguent massivement par leur croissance démographique. Dans les pays riches, les personnes atteignent beaucoup plus souvent un âge avancé, ce qui s'explique par un système social développé, des soins de santé supérieurs à la moyenne et également une stabilité financière. Non seulement le nombre de personnes âgées augmente, mais l'âge moyen diffère aussi considérablement de celui des pays moins développés. Parallèlement, la pression de la performance, le coût élevé de la vie et l'absence de nécessité liée à l'évolution entraînent une baisse des taux de natalité. La majorité de la population est aujourd'hui âgée de 30 à 50 ans, tandis que les moins de 20 ans sont remarquablement sous-représentés. Dans des pays comme la France, cette constellation aura pour conséquence, d'ici 10 à 20 ans, que de moins en moins de personnes devront payer pour le système de retraite financé par leurs impôts.

Dans les pays pauvres, la pyramide des âges a en revanche une forme de pagode, c'est-à-dire une pyramide élargie avec une augmentation disproportionnée des classes d'âge plus jeunes. En raison d'une mortalité plus élevée et plus précoce, les habitants âgés restent nettement moins nombreux. Parallèlement, les systèmes sociaux et les protections financières font souvent défaut à la population, qui ne peut donc compter que sur le cercle de sa propre famille. Les familles nombreuses avec beaucoup d'enfants signifient également une plus grande sécurité économique à l'avenir, ce qui entraîne une augmentation du taux de natalité. Dans la plupart des pays pauvres, les groupes familiaux jouent un rôle beaucoup plus important que dans les pays riches. Les enfants restent généralement attachés à un lieu pendant toute leur vie et assurent non seulement une sécurité financière, mais aussi des soins pour les personnes âgées.

Sources de données

Densité de population dans le mondeComparaison de la densité de population dans le mondeUne comparaison de la densité de population de 98 pays. La France à la 59e place, Canada 96e
Comparaison : Espérance de vieEspérance de vie moyenne dans le mondeClassement international de l'espérance de vie dans 113 pays, y compris un résumé par continent. Explication des facteurs essentiels.
Comparaison : âge moyenÂge moyen par paysAge moyen mondial en hausse : déjà plus de 4 ans rien que depuis 1950. Un classement par pays.